Le Ciné SearCus Charter et autres nouvelles

Non ce n'est pas une vague de 150m qui va recouvrir le pont de Dominao mais les nuages qui tombent sur la falaise - A l'entrée de la Ria de Ceidera

Non ce n’est pas une vague de 150m qui va recouvrir le pont de Dominao mais les nuages qui tombent sur la falaise – A l’entrée de la Ria de Ceidera

Hola todos !

La voilà enfin celle qu’on attendait depuis des mois (depuis le départ du projet spectacle en fait !) : notre « fausse » pub sur le charter de Ciné SearCus, que l’on va pouvoir intégrer à notre spectacle. Pour pouvoir la projeter en Galice, on en a même fait une version espagnole !

Nous avons réalisé ce petit film à Viveiro, lors de notre arrivée en Espagne. C’est du tourné – monté, donc sans aucune prétention cinématographique, mais on s’est bien marré, et on espère vous faire rire aussi ! Voici le lien viméo, vous pouvez le faire partager à qui bon vous semble !

La musique additionnelle est signée « The Jack Danielle’s String Band », merci à eux !! Vous pouvez également retrouver cette vidéo dans notre rubrique Vidéos.

Dominao à la marina Seica

Dominao à la marina Seica

Je commence ce message par une franche rigolade car les autres nouvelles sont moins drôles… On a passé une semaine à la Corogne pour gérer notre problème mécanique, à la marina Seica, en « escale technique » (donc heureusement au moins, on n’a pas payé le port). Malheureusement, ce n’était pas une petite panne : la pompe à injection à changer ! 850 euros à claquer dès le début du voyage, ça fait mal à la caisse de bord ! Pas si cher en plus car Yann a monté et démonté seul la pompe à injection, on a surtout payé les pièces. Ce qui est le plus difficile à avaler pour nous, c’est que le mécano nous a annoncé que notre moteur devait en être à 3500 heures pour que la pompe à injection soit morte. Sauf que lors de l’achat du moteur d’occasion il y a 3 ans, le vendeur nous a certifié que le moteur avait 680 heures… Comment ne pas se sentir entubé ? On n’a rappelé le vendeur qui bien-sûr ne veut pas y croire et ne fera aucun geste en notre faveur, bref, c’est juste pas de chance pour nous ! Une sale histoire qu’on va tenter de zapper, et continuer notre périple avec un moteur qui marche, c’est tout ce que l’on espère !

Le premier et pas le dernier !

Le premier et pas le dernier !

mouillage à Ceidera

mouillage à Ceidera

Avant d’arriver à la Corogne, nous étions passés par deux mouillages sympas : devant la plage de Viveiro où vit un grand dauphin qui est venu nous saluer tout près du bateau c’était trop beau ; et à la Ria de Ceidera où pour venir nous avons enfin pêché un poisson !! Merci Pierre pour ton cadeau de la ligne car chaque endroit à ses techniques de pêche, et il faut le matériel qui va avec ! Enfin on y croyait à l’autonomie de vivres, mais depuis nous n’avons pêché qu’une mouette, c’était moins attrayant…

DSC03313DSC03315

057

A droite le port, à gauche la plage !

A droite le port, à gauche la plage !

Nos enfants n’ont pas eu l’air de souffrir de nos « peines » de moteur, ils ont toujours de quoi s’occuper ! En Espagne on trouve des aires de jeux un peu partout. A la marina Seica l’aire de jeu était en face du bateau, et à côté de la plage, le top ! Les premiers jours le temps n’était pas au beau fixe mais on est habitués nous les bretons ! On a réussi malgré tout à faire une belle balade en vélo jusqu’au bout de la ville, pour découvrir le parc sculptural de la tour d’hercule, classé patrimoine de l’humanité (photos du dessous). On est trop content d’avoir deux petits vélos à bord avec les deux sièges enfants, c’est trop pratique et tout le monde aime ça !

 054056

Nous partons demain en direction de Camarinas, puis O Grobe. Aux prochaines nouvelles, on retrouve nos compères et on tente de présenter le spectacle en Galice !

Hasta luego

Pauline et Yann

Ce contenu a été publié dans 02- Espagne-Portugal, Ciné SearCus 2015. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Le Ciné SearCus Charter et autres nouvelles

  1. Pax cathy dit :

    Formidable!!
    C’est beau

  2. Philou dit :

    Merci à vous et à la rédactrice en chef, on voyage avec vous !
    ce soir je dormirais la tête dans les embruns.
    Bonne nuit
    Philou

  3. simonin marc dit :

    PAS DE BOL C VRAI
    ILFAUT RELATIVISER EN CE DISANT QUE C QUE DU MATOS ET QUE LE SOUCI AURAIT PU CE DECLARER DANS UNE PAMPA ISOLE
    JE ME SUIS EFFECTIVEMENT BIEN MARRER AVEC VOTRE PETITE VIDEO
    LES ENFANTS ONT L AIR D ETRE A L AISE
    CA FAIT PLAISIR A VOIR
    CIAOMARCO

  4. pauline dit :

    Merci pour vos messages, ils nous du bien ! Et oui avec le recul, ce n’est que du matériel, et en plus au final, on n’en a pas eu pour trop cher puisque Yann avait monté et démonté seul la pompe, on en aurait sûrement eu pour plus cher en France !
    Bisous à tous !
    Pauline et Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.