Des nouvelles de fin d’année !

Demat d’an holl (et oui, faut bien se mettre un peu au breton maintenant qu’on est de retour) !

je me suis dit qu’il était temps, après une longue absence, de vous donner quelques nouvelles !

Tout d’abord, pas d’inquiétude, nous allons bien ! Même si le froid nous attaque, même si le quotidien s’installe, même si Dominao ne quitte plus son port d’attache depuis qu’il l’a retrouvé en août dernier, ça va pour nous !

Première gelée, ça glisse sur le ponton !

On a choisi la transition lente et on reprend la vie terrienne française avec le plus de douceur possible. On ne s’est volontairement pas plongé dans le métro/boulot/dodo, on a fait le choix de rester encore un peu sur le bateau, pour minimiser nos frais et continuer à vivre de peu en consommant le moins possible… Pas toujours facile à faire, mais cela nous permet de prendre le temps pour les décisions d’avenir, comme que fait-on et où allons-nous ? Des idées, des projets, on en a toujours plein la tête, faut juste savoir par quoi on commence !

Yann, toujours aussi actif, fait des petits chantiers à droite à gauche et s’est déjà lancé dans la conception de notre futur habitat. Après être passé par le dôme, le « house-boat », il a jeté son dévolu pour une sorte de « Tiny-house » en trois parties, en gros 3 mobil-homes écologiques et autonomes qui s’emboîteraient ensemble pour faire un grand habitat mobile… sur terre ! Entre le temps de la construction et l’emménagement, il nous faudra trouver un habitat temporaire alors si des personnes nous lisent dans le secteur de Pontrieux, on cherche une petite location pas chère et sympa !

Nous sommes bien conscients que pour nous lancer dans de nouveaux projets, il nous faut nous séparer de notre cher et tendre Dominao, d’une part pour avoir un apport financier, d’autre part parce qu’il nous semble incohérent de garder un bateau de voyage si on ne voyage plus ! Un nouveau départ en voilier n’est pas prévu avant plusieurs années alors il va falloir qu’on mette en vente Dominao, AUTRE APPEL !! Avant de le mettre officiellement en vente, on en parle autour de nous, espérant trouver parmi nos (ou vos) connaissances une famille (ou pas) avec un projet de voyage qui serait intéressée par l’achat de notre bateau. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des pistes, aussi minimes soit-elles… On ne sait jamais !

Photo prise à notre retour à Pontrieux pour un article de presse

Sinon, on a scolarisé les enfants dans leur école d’origine à Ploëzal, à quelques kilomètres de Pontrieux, une école publique mais à l’intérieur de laquelle une classe bilingue français-breton a été crée il y a quelques années. Cela offre à nos enfants la possibilité d’être ensemble dans une classe de 15 élèves, de la petite section au CE1 !

Malgré la persistance de Titouan à nous dire au départ qu’il n’aimait pas l’école, il a fini par avouer que c’était trop bien ! Après les crises du matin pour ne pas se lever, il s’est réveillé pour la première fois tout seul ce matin !

Il faut dire qu’il s’entend hyper bien avec les deux autres enfants de son niveau et il voit bien qu’en comparaison avec sa sœur en CE1 assise sur sa chaise, lui en grande section « ne fait que jouer ». Beaucoup se demandait comment Titouan pourrait tenir en place à l’école et bien il ne semble pas poser de problème et il s’éclate ! Bon, lorsqu’on lui parle ou qu’on lui montre des images du voyage, il veut repartir tout de suite mais le contraire aurait été étonnant. Noanne regrette ses copines de voyage et la mer chaude et turquoise… On la comprend, nous aussi !

Notre fille a du davantage cravacher en début d’année scolaire pour « rattraper » le niveau. Elle bloquait un peu en lecture, elle est passée par le soutien et au bout de 3 mois, ça roulait ! Sûrement grâce à son don pour le dessin, Noanne écrit super bien, elle s’est bien adaptée elle aussi ! Elle se plaignait de l’apprentissage du breton car elle ne comprenait rien mais on l’entend moins se plaindre et plus chanter, compter en breton, c’est plutôt bon signe !

Balade au bord du Trieux à l’automne, quand il faisait encore beau !

Quand à moi, je suis plongée dans la réalisation de mon futur film sur notre voyage, et c’est une nouvelle aventure dans laquelle je m’embarque ! J’ai d’abord rédigé un dossier pour déposer des demandes d’aide à l’écriture, la prochaine étape sera de convaincre une société de production en Bretagne de soutenir mon film. Je suis également en plein dérushage de mes nombreuses heures de prises de vues, j’ai de quoi m’occuper ! A la différence du reste de la famille immergée dans un autre univers, moi je suis tous les jours plongée dans des images du voyage, c’est un peu décalant !

Avec Ciné SearCus, on a joué fin septembre à l’occasion du festival intergalactique des bateaux-spectacles. C’était un week-end complètement fou, il y a eu un monde de dingue, c’était incroyable ! On a pu faire la connaissance de pleins d’autres projets culturels en bateau, ça nous a fait du bien de nous connecter ! Après avoir suivi de loin pendant plusieurs années le projet de « La Loupiote » (Delphine, Franck et leurs deux filles ont fait un tour du monde à la voile pendant 13 ans, faisant du spectacle sur leur bateau), on a enfin pu les rencontrer !! On a bien-sûr rencontré une bonne partie de l’équipe de Festina Lente, retrouvé « Honky Tonk », le voilier « Djelali »…

On a joué notre ciné-spectacle le samedi soir, je crois qu’on n’avait jamais eu une jauge aussi grande mais malheureusement, on n’a pas pris de photos donc je ne peux pas vous montrer ça… L’occasion pour moi de faire un nouvel appel, là aussi on ne sait jamais si quelqu’un nous a vu à Locmiquélic et aurait pris quelques images, on est preneur !

Vue sur la foule du Festival Intergalactique des Bateaux-spectacles

On a aussi fait une magnifique soirée de retour au port de Pontrieux. La météo était au rendez-vous, vous êtes venus très nombreux, c’était beau à voir et en même temps assez frustrant car on n’a pas pu profiter de tout le monde ! On a croisé plus que vu la plupart d’entre vous, mais c’est le sort de ce genre de soirée…

On devait jouer ce moi-ci à l’Elaboratoire à Rennes, lieu collectif où habite Groben mais on a préféré reporter la date en mars prochain. Par contre, on s’est motivé à monter le dernier court-métrage de notre série « Le voyage en bateau, le rêve… Mais pas que ! », tourné en Guadeloupe en mai dernier avec la plupart des copains de la tournée bateaux-spectacles.

Ce court-métrage nous tenait à cœur car il a clôturé la fin de notre voyage et nous a permis de le finir en beauté ! Les 3 capitaines des 3 bateaux-spectacles, Micka, Paolo et Yann, sont mis à « l’honneur » car sans eux, rien n’aurait été possible !
Un gros merci à tous les acteurs : Aurore, Micka, Sandra, Paolo, Surya, Ben, Yann, Pauline, Noanne, Titouan et Nila.
Les copains déjà partis étaient bien dans nos cœurs pendant le tournage : Marion, David, Adria, Renaud, Dominique, Marie et Emilie.
Merci aussi aux caméramans improvisés : Céline et Nino, Pierre et Pauline. Ce film a été mis en musique la semaine dernière par Ben (banjolélé et saxo) et Yann (derbouka).

 Il est intitulé « La Manœuvre », voyez plutôt :

La Manœuvre

Chose promis, chose due : voici le tout dernier épisode de notre série « Le voyage en bateau, le rêve… Mais pas que ! » intitulé « La Manœuvre ».Ce court-métrage nous tenait à cœur car nous l’avons tourné en Guadeloupe en mai dernier avec une grande partie de l’équipe des « Gip SearCus » avec laquelle nous avons organisé une magnifique tournée antillaise à 3 (même parfois 4) bateaux-spectacles.Les 3 capitaines des 3 bateaux-spectacles, Micka, Paolo et Yann, sont mis à « l’honneur » car sans eux, rien n’aurait été possible !Un gros merci à tous les acteurs de « La Manœuvre » : Aurore, Mickael, Sandra (Zazzà Zazzà), Paolo, Surya, Ben, Yann, Pauline, Noanne, Titouan et Nila.Les copains déjà partis étaient bien dans nos cœurs pendant le tournage : Marion, David (Nú Gonzalez), Adria, Reno, Dominique, Marie et Emilie.Merci aussi aux caméramans improvisés : Celine et Nino, Pierre et Pauline.Ce film a été mis en musique au port de Pontrieux par Ben (banjolélé et saxo) et Yann (derbouka).Merci à la Marina Saint-François pour leur accueil ainsi, bien-sûr, qu’à Dominique, notre hôte merveilleuse.Enjoy, Disfruten !!Et partagez si ça vous plait !

Publiée par Ciné SearCus sur Jeudi 13 décembre 2018

Je réalise que je n’avais pas mis en ligne les deux premiers de la série, « L’école » et « L’annexe » :

L'école au bateau, chez Ciné SearCus !

Premier épisode de la mini-série "Le voyage en bateau, le rêve… mais pas que !"Réalisé aux Antilles cette année pour être inclu à la programmation du ciné-spectacle "Ciné SearCus"Avec Noanne/Titouan/Yann Illien, Pauline Le Péculier et l'aide de Benoît GuérinPrise de vue : Renaud EletufeMontage : Pauline Le PéculierMusique : la fanfare des Gyp SearCus !! Avec Aurore à la flûte traversière, Sandra au tuba et percussion, Paolo à la trompette, Yann à l'accordéon

Publiée par Ciné SearCus sur Jeudi 20 septembre 2018

L'annexe

Deuxième épisode de notre mini-série "Le voyage en bateau, le rêve… Mais pas que !"Encore un film qui a été inspiré de faits réels… Et on a parfois tellement galéré à démarrer ce moteur, qu'on s'était dit qu'il fallait en faire un film !A voir jusqu'au bout !

Publiée par Ciné SearCus sur Mercredi 10 octobre 2018

Ces petits films humoristiques sont intégrés à notre ciné-spectacle, on aimerait en réaliser un autre sur notre retour en Bretagne…

On s’imagine aussi se faire une petite résidence par chez nous avant de repartir jouer notre cinéma déjanté sur les routes… ça va changer de l’univers du bateau mais on a envie de confronter notre spectacle à un autre milieu, voir comment il est accueilli hors contexte du voyage en voilier. On est ouvert aux échanges et cette suite s’annonce tout aussi riche.

Ça va commencer d’ici peu car un festival de voyage à Avignon nous propose de venir jouer le premier week-end des vacances de février. Ciné SearCus en famille se prépare ainsi à partir pour une petite tournée dans le sud ! On aimerait se rendre dans la Drôme pour retrouver des copains et en profiter pour jouer là-bas… Qui aurait des contacts ?!?

L’autre nouvelle (ah mais j’en avais des choses à dire!), c’est qu’il va y avoir un reportage sur « Ciné SearCus » (et plus largement sur les projets en bateaux-spectacle) diffusé dans le magazine « Littoral » sur France3 Bretagne, attention !! L’équipe de tournage vient nous filmer à Pontrieux début février pour 5 jours. On organisera un « Ciné SearCus » le mercredi 6 février à la Fabrique à Paroles à Paimpol.

Pour conclure, l’idée ensuite est de tourner dans les Côtes d’Armor au printemps prochain mais imaginez-vous bien qu’avec tout ça, je n’ai pas encore eu le temps de m’en occuper !!

Voilà pour ces nouvelles, qui au final, ressemble à une liste de requête ! En effet, j’aurai pu faire ma liste pour le père noël, ça aurait pu ressembler à cela :

« Cher père noël, cette année nous aimerions :

  • un(e) acheteur(se) pour notre voilier

  • une location pour pas se retrouver sans toit quand Dominao sera vendu

  • des dates dans la Drôme ou ses alentours entre le 11 et le 24 février

  • des dates en Bretagne en printemps/été

  • une société de production en Bretagne ou ailleurs

  • un hangar collectif pour pouvoir travailler, un café-asso pour continuer la dynamique associative, un terrain constructible au bord de la mer…                                                     Père noël, nous avons conscience que la liste est longue mais si on pouvait en avoir deux ou trois, on serait déjà très content !

Merci d’avance

La famille Ciné SearCus »

Allez, je commence à dérailler, il est temps de vous laisser !

On espère que vous vous portez bien, on vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année à tous, quelles qu’elles soient. Moi, j’ai passé noël dernier à l’hôpital de Saint Georges sur l’île de Grenade donc à priori, ça devrait être mieux !

On vous embrasse et à l’année prochaine !!!

PS : On a retrouvé cette photo chez nos amis du voilier « Goélane » revenus également en Bretagne cet été. Cette photo a été prise il y a 10 ans, lors d’une projection en Casamance avec le projet du bateau-cinéma. Heureusement que la photo est un peu floue, comme ça on peut dire qu’on n’a pas pris une ride… La petite blanche au milieu c’est Youna, la fille de Katell et Ju de Goélane. Elle est aujourd’hui en seconde et nous a interviewé sur le thème du voyage pour la radio universitaire de Brest, le temps passe…

2008 – Niomoune – Casamance – projection pour enfants

Ce contenu a été publié dans 01- Bretagne, Ciné SearCus 2018. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Des nouvelles de fin d’année !

  1. cheron dit :

    salut salut!

    C’est marrant dans la video « la manœuvre « il y a un super arlequinn gris bande jaune nommé « ding dingue »avec lequel jai navigué de nombreuses années avant d »acheter « hulysse » le cata sur lequel nous nous sommes rencontrés a la « graciosa » je dirai !?
    en 2009…
    De bien belles aventures! je vous « lis » régulièrement !
    Bekos,
    joan (marie lea et noé)

  2. pauline dit :

    Salut Joan, contente de te lire et merci pour le petit mot, ça fait plaisir de savoir que tu suis toujours nos aventures ! Comme les histoires se recoupent toujours… Et oui, 2009, ça date !! On espère bien avoir l’occasion de vous revoir. Grosses bises à tous

  3. Trinquier dit :

    Toujours un grand bonheur de suivre les tribulations de la famille Ciné SearCus et d’apercevoir au passage l’équipage si attachant d’Aziquel. Toutes ces potions de rigolade devrait être prescrites à fortes doses par le corps médical et remboursé par la sécurité sociale. Noelli et son équipage (sauf Samba qui nous a quitté pour le paradis des petits chiens mignons à Las Palmas) continuent à traînasser. Actuellement nous sommes pour un bout d’hiver à la marina de Rabat Salé où nous nous plaisons bien. On en profite pour vous souhaiter de bonnes fêtes et une bonne année 2019 et une bonne continuation pour l’ensemble de vos projets. On vous bise. Corinne et Christian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.