La 1ere BD de Noanne et nouvelle du financement participatif

Bonjour à tous !

Je « profite » de cette période de confinement pour relancer un peu l’activité sur ce blog !

On va rentrer dans la quatrième semaine de confinement et ça semble se prolonger pour encore un certains temps (ou un temps incertain ?!?) alors il va falloir se changer les idées !

J’avais mis dans mon dernier message le début de la BD de Noanne alors je me suis dit que vous aimeriez peut-être avoir la suite !! On l’annonce comme la première BD de notre fille dans le sens où c’est la première fois qu’elle va jusqu’au bout dans la finition ! Sinon, elle en a déjà plusieurs à son actif, elle adore raconter des histoires et a le souci du détail !! C’était tellement long à finir que toute la famille l’a aidé pour colorier (même Titouan !). On a fait le choix de ne pas corriger ses fautes puisqu’elle a écrit cette BD toute seule donc désolé pour ceux que ça va gêner… Vous pouvez cliquer sur les dessins pour les afficher en grand.

Comme vous pouvez le voir en page de couverture, cette histoire est la tome 1 d’une peut-être longue série !! Elle imagine déjà le tome 2 qui s’intitulerait « les vacances de rêve » ! Fini l’école, c’est l’heure des vacances !! Ne pouvant pas sortir en ce moment, elle s’évade par le dessin, l’art en général… Faisons de même !!

Dans mon précédent post, je vous avais annoncé le report du financement participatif et bien je vais maintenant vous reparler de son lancement !!

Je ne me voyais d’abord pas débuter la campagne en même temps que le confinement mais ça, c’était à une époque où l’on pensait que ça ne durerait pas. On voit maintenant les choses un peu différemment, la vie doit continuer malgré tout et on doit aussi penser à l’après.

Et ce n’est pas pour autant qu’on oublie toutes les victimes de ce virus, les personnes qui subissent de plein fouet ce confinement, les personnes précaires mais aussi toutes celles et ceux qui continuent de travailler avec acharnement pour sauver des vies ou pour nous permettre de nous alimenter… Mais on a aussi besoin de penser à autre chose, de se détendre, de se divertir, bref, de continuer, comme nous pouvons, à vibrer, espérer, voyager au moins dans notre tête, en attendant des jours meilleurs !

Malgré la situation difficile que nous vivons actuellement et les conséquences qu’elle va engendrer, je veux garder espoir que le film sur « Ciné SearCus » sorte un jour prochain ainsi que le livre du journal de bord avec les magnifiques photos d’un voyage inoubliable, gravé à jamais dans nos têtes. Matérialiser ce voyage à l’écran et sur papier nous permettra de le partager avec vous !

J’imagine la sortie du film pour la fin d’année et dès que cela sera de nouveau possible, je vais me replonger dans le montage du film.

Vous devriez donc (si ce n’est pas déjà fait !) recevoir ces jours-ci des infos sur la page de crowdfunding, accompagnée du TEASER DU FILM « Ciné SearCus » !! Je diffuse d’abord la campagne en cercle privé avant de la diffuser à un réseau plus élargi. Dans tous les cas, vous allez entendre parler de nous les mois prochains !

Je vais malheureusement finir sur une note beaucoup moins gaie mais j’avais envie de partager cette tristesse et rendre hommage à une amie sénégalaise qui vient de nous quitter d’une mort foudroyante ce vendredi (pas du covid 19, les symptômes étaient bien différents). C’est Simone, la femme d’Adrien (Adrien, avec son frère Alfred, sont nos tuteurs au village de Niomoune en Casamance). Lors de notre premier séjour à Niomoune, c’est l’une des femmes du village avec qui j’avais passé le plus de temps. On était allé ensemble à la récolte de riz et je l’avais filmé chantant lors d’une pause pour donner la tétée. J’en ai tiré un beau portrait qui orne notre salon. C’est ce sourire que je vais garder d’elle, malgré la fatigue due au travail quotidien et à ses grossesses successives (elle avait 8 enfants…).

Repose en paix Simone…

Au moment où j’écris ces lignes, la cérémonie a lieu à Niomoune et nos pensées vont vers ses enfants, Adrien, Alfred, Hélène, Agathe et toute la famille niomounoise si chère à notre cœur…

La vie est précieuse, prenons soin de chacun de nous, spécialement en ce moment. Bonne semaine à vous tous et à très vite de nos nouvelles !

Ce contenu a été publié dans 2020. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à La 1ere BD de Noanne et nouvelle du financement participatif

  1. Bernard Illien dit :

    Pour Noanne

    C’est super pour le dessin rapport qualité/âge
    Une petite critique pour l’écriture…..il faudra qu’elle fasse un petit effort pour différencier les pronoms démonstratifs des possessifs….

    Sinon

    Bisous à toute la famille confinée

    GRAND’PA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.