P’tites niouz et dates de l’été

Bonjour à tous !

Et oui, on existe toujours, et même qu’on pense à vous, vous tous qui nous avez joyeusement suivi pendant notre périple autour de l’Atlantique et qui vous demandez peut-être ce que l’on devient !

Et bien ça va bien pour nous ! Les enfants et moi venons de fêter les 1 an depuis notre retour en France, Yann et Dominao ce sera pour le mois prochain… Et oui, un an déjà que nous voilà revenus sur la terre ferme, le temps a filé à toute allure et je crois que ça fait peu de temps qu’on réalise enfin que l’on est rentré !

Il me paraissait difficile de trouver le temps de vous écrire pendant le voyage, mais en fait une fois revenue, c’est pire ! Le quotidien nous a vite rattrapé, on ne s’ennuie toujours pas par chez nous !

Mais je me disais qu’il fallait quand même annoncer officiellement sur notre site que nous avons vendu Dominao ! Une sacrée étape se tourne dans notre vie en ce moment mais comme on a fait les choses en douceur, on le vit bien. On a pris le temps avant de mettre notre voilier en vente, on est resté vivre sur le bateau au port de Pontrieux jusqu’en mars dernier avant de s’installer en location dans une jolie maison bretonne à 5 minutes du port.

On a alors mis Dominao en vente et moins d’un mois plus tard, il avait trouvé de nouveaux propriétaires ! Et ce qui nous remplis de joie : c’est une famille avec deux enfants qui va vivre sur Dominao et partir pour un voyage vers les Antilles d’ici fin 2020. D’ici là, le bateau reste au port de Pontrieux (ils habitent à Grenoble) donc on est encore proche de Dominao pour un moment !

Sinon les enfants ont apprécié leur année scolaire, à l’école publique de Ploëzal mais dans une classe bilingue français/breton. On aura même des photos-souvenirs puisqu’en février dernier, une équipe de tournage de France 3 est venue nous filmer pendant une semaine pour l’émission « Littoral ». La réalisatrice Nina Montagné, qui est une amie, voulait faire un reportage sur une famille vivant sur un bateau de retour de voyage. On pensait que la diffusion se ferait dans la foulée mais le montage n’est toujours pas fait donc on ne pourra pas découvrir ce reportage avant l’an prochain. On vous tiendra au courant de sa diffusion, bien-sûr !

Mais d’ici là, mon film sur notre voyage sera peut-être sorti lui ! Un an que je travaille dessus… Que c’est long ! J’ai d’abord passé la fin d’année 2018 à dérusher toutes les images et à écrire un dossier sur le film pour déposer des demandes d’aides au CNC et à la région Bretagne. Malheureusement cela n’a pas abouti… Donc je me retrouve à réaliser le film toute seule et sans le sou, mais toujours bien motivée ! Et puis j’ai la chance d’avoir de précieuses personnes qui me soutiennent et me conseillent donc je me dis que j’ai de la chance malgré tout !

La phase d’écriture est quasi finie, je suis en plein dans le montage et l’objectif, même s’il sera sûrement difficile à atteindre, serait de le finir pour la fin d’année…

Je vous en dirai plus car dans l’espoir obtenir un peu de financement pour pouvoir sortir le film (mixage, étalonnage…), je pense de nouveau avoir recours au crowdfunding, mais cette fois sous la forme d’une prévente de DVD.

Yann, de son côté, a bossé à droite à gauche sur différents chantiers et pense monter une entreprise dans le multi-service, que ce soit dans le milieu du bâtiment ou du nautisme, ça sert de savoir tout faire ! Mais sa priorité, maintenant que notre bateau est vendu, est de construire une sorte de tiny-house, en 3 modules, qui deviendra notre maison mobile, mais sur terre ! Un copain lui prête un hangar à 5 minutes de chez nous, y’a plus qu’à…

On continue de jouer Ciné SearCus de temps en temps, pour l’instant en couple mais on n’enlève pas la possibilité que Ben nous rejoigne sur certaines dates. Ça change vraiment de présenter notre cinéma déjanté maintenant qu’on est rentré, c’est très décalant mais le public apprécie découvrir ce que l’on a montré en voyage. Et nous, cela nous permet de continuer à voyager, on est notamment parti dans la Drôme pendant les vacances de février, on y a découvert une région magnifique, avec plein de belles rencontres et de lieux sympathiques. Emmener la mer jusqu’à la montagne, le concept est top !

On a aussi emmené la mer à la ferme, en mai dernier, à Loré (61), en jouant Ciné SearCus à l’occasion du festival « l’Appel au Bois Normand » (et plus récemment, dans les Monts d’Arrée).

Voici nos prochaines dates, à noter dans vos agendas :

Je finis ces rapides nouvelles par des photos de la Régate-pirates organisée par Yann la semaine dernière. Notre cher capitaine ne lâche pas l’affaire avec la navigation, il a juste troqué l’acier d’un gros bateau de voyage contre de la voile plus légère !

L’idée était de redescendre le Trieux pendant quelques jours, de Pontrieux à l’île de Bréhat, à la voile ou à la rame, dans la bonne humeur et l’autogestion, à faire seul, ou en famille, entre potes, tout le monde pouvait venir profiter de cette free-party écologique itinérante sur l’Estran, dans un esprit autonome et pas mal improvisé ! C’était très sympa pour une première édition, on est prêt à remettre ça l’année prochaine ! J’ai pris quelques photos mais la plupart on les doit à Solenn, Erwan et Pierre, merci à eux !

Bel été à tous et à bientôt ici ou là !

Pauline, Yann, Noanne et Titouan

Ce contenu a été publié dans 2019. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.